Accueil > Actualités > 22 mars : une mobilisation exceptionnelle

22 mars : une mobilisation exceptionnelle

publié le jeudi 22 mars 2018

Communiqué de presse de la CGT Finances publiques du Cantal

Dans le cadre de la journée nationale de grève pour défendre la Fonction Publique et le Service Public, la mobilisation est exceptionnelle ce jeudi 22 mars aux Finances Publiques (ex-impôts et ex-Trésor public) dans le Cantal.

Selon les chiffres de la Direction il y a au moins 47 % de grévistes sur l’ensemble du département. Cette grève est donc plus importante encore que celle du 10 octobre dernier (42 %, toujours selon la Direction).

La mobilisation est encore plus forte sur les sites aurillacois. Illustration de cette journée réussie : les sites de la Place de la Paix (Service des impôts des entreprises, Services des impôts des particuliers, Pôle de recouvrement spécialisé et Pôle de contrôle) sont entièrement fermés au public ce jour. Une trentaine d’agents y étaient cependant rassemblés à proximité en début de matinée pour diffusion de tracts aux usagers. L’accueil chaleureux et les mots d’encouragements reçus nous confirment l’attachement des cantaliens à leurs services publics de proximité.

Forts de ce succès nous ne manquerons pas de donner les suites nécessaires à cette journée pour faire reculer le gouvernement sur ces projets en matière :
- de suppressions d’emplois (120 000 annoncées dans l’ensemble de la Fonction Publique d’ici la fin du quinquennat) ;
- de casse du statut, notamment par un recours massif au recrutement contractuel ;
- de baisse des rémunérations au moyen d’une soit-disant rémunération « au mérite » ;
- de baisse du pouvoir d’achat par le gel du point d’indice ;
- de fermeture de services, d’abandon de missions ou de privatisation.

Voir également

La montagne  : Près de 1.100 personnes pour défendre le service public dans le Cantal

Communiqué confédéral : 22 mars : Une mobilisation puissante qui appelle des suites !

Communiqué CGT Fonction publique : Puissante mobilisation ce 22 mars dans la Fonction publique : une nouvelle étape réussie qui en appelle d’autres !