Accueil > Actualités > Bonne année et bon retrait !

Bonne année et bon retrait !

publié le mardi 7 janvier 2020
PNG - 130 ko

Malgré la volonté de pourrissement du gouvernement, la mobilisation s’est maintenue pendant les fêtes de fin d’année. Le soutien de la population reste fort et les travailleurs en grève restent mobilisés sur un seul et unique mot d’ordre : retrait du projet de retraite à point.

Affaibli par les affaires de conflits d’intérêt qui fleurissent comme des bourgeons au printemps, le premier ministre est au pied du mur. Toutes les diversions sont engagées : rouleau compresseur médiatique, tentative de détournement en portant les débats sur des points précis qui seraient potentiellement négociables, pointage du doigt des cheminots et des régimes spéciaux alors qu’il est clair que la retraite à point ne serait pas un système universel…

La retraite à point est la porte ouverte à la retraite par capitalisation, pour l’enrichissement des fonds de pension prédateurs qui se sentent à l’Élysée et à Matignon comme chez eux. Pour la fonction publique d’État, le passage à un système de points à la place des six derniers mois ne peut que conduire à une coupe drastique dans nos pensions. De même, ce projet prévoit que la bonification de 10 % de la pension, à partir de 3 enfants, soit supprimée. C’est une baisse directe de notre salaire différé et un vol de nos cotisations. Nous ne l’accepterons pas !

Nous exigeons :
- le retrait du projet de retraite à point ;
- le maintien du code des pensions civiles et militaires avec pour base aux pensions les six derniers mois.

Tous les collègues doivent désormais se mobiliser. Il s’agit non seulement de défendre nos retraites, mais également celles de nos enfants, de nos petits enfants et tout le système de protection sociale français, l’un des plus performants au monde pour lutter contre la misère et la pauvreté. Notre responsabilité est grande : Pouvons-nous nous permettre de laisser faire un tel massacre en allant tranquillement travailler comme si de rien n’était ?

RASSEMBLEMENT et MANIFESTATION
Jeudi 9 janvier à 14h00
Rond-Point de la Montade à Aurillac